Déroulement des tournois sportifs :

 

Les sports pratiqués sont le Beach Volley, le Beach Soccer, le Beach Rugby, le Sandball, le Dodgeball et le Pompom.

Les tournois se dérouleront selon la formule suivante : une phase de poule puis une phase d’élimination directe classique (16ème de finale, huitième de finale, …).

Attribution des points pendant les phases de poules :

  • Victoire : 3 points
  • Nul : 1 point
  • Défaite : 0 point

En cas d’égalité à l’issue des phases de poule, les équipes seront départagées au Goal Average.

Il y aura un arbitre par terrain pour le Beach Rugby, le Beach Soccer et le Sandball. Celui-ci est responsable du ballon de son terrain et gère le chronomètre en plus de l’arbitrage. Pour le Beach Volley et le Dodgeball, ce sont les autres équipes de la poule qui devront arbitrer les matchs, conserver le ballon à la fin et gérer le chronomètre.

Les équipes se doivent d’arriver à l’heure pour leur match. En cas de retard, une équipe pourra se voir infligée une pénalité par l’arbitre et elle pourra être déclarée forfait si elle ne se présente pas dans les 15 minutes suivant le premier appel.

Si un joueur est absent, il doit trouver un remplaçant. Le choix de ce remplaçant est libre tant qu’il ne contredit pas les règles (pas de fille en tournoi masculin et inversement par exemple).

Les organisateurs des tournois se réservent le droit de modifier les règles présentées ci-dessous en cas de mauvais temps ou autres éventualités.

 

 

 

Règles des sports :

 

  • Beach Volley 

 

  1. Déroulement et règles

Une rencontre se déroule en un set gagnant de 21 points avec deux points d’écart ou 18 minutes si la limite de points n’est pas atteinte. En cas d’égalité à l’issue du temps imparti, les deux équipes seront départagées par un dernier échange gagnant.

Les règles sont les mêmes que pour un match classique à l’exception du système de rotation : les joueurs doivent bien tourner au service mais ne sont pas obligés de tourner en terme de positions sur le terrain (exemple : un joueur peut rester à sa position de passeur plusieurs tours d’affilé si ce n’est pas à lui de servir).

  1. Les équipes
  • Mixtes (au moins une fille dans chaque équipe)
  • Composées de 4 joueurs
  • Éventuellement accompagnées d’un remplaçant en plus des 4 joueurs nécessaires

 

 

  • Beach Soccer 

 

  1. Déroulement et règles

Une rencontre se déroule en 2 périodes de 7 minutes avec une mi-temps de 3 minutes. Tous les buts comptent pour 1 point sauf ceux inscrits en ciseau retourné qui comptent pour 2 points, ceci afin de favoriser les beaux gestes.

En phase de poule, l’égalité est possible. En revanche, en cas d’égalité en phase d’élimination, une série de 3 tirs au but est réalisée. Si à l’issue de cette série le score est toujours de parité, on procédera aux tirs au but par élimination directe.

  1. Les équipes
  • Non mixtes
  • Composées de 5 joueurs
  • Éventuellement accompagnées d’un remplaçant en plus des 5 joueurs nécessaires
  • Les changements sont illimités et le changement de gardien est possible lors d’un arrêt de jeu
  1. Les fautes
  • En cas de faute, un coup franc est tiré. Tous les coups francs sont directs. Pas de joueurs entre le tireur et le gardien.
  • Les tacles sont interdits et, comme les actes d’antijeu, ils seront sanctionnés par une exclusion temporaire de 2 min, ainsi que par un coup franc direct.
  • Les fautes graves, l’antijeu caractérisé ou encore le manque de respect envers les autres joueurs, seront sanctionnées par une expulsion immédiate ainsi qu’un penalty. L’équipe reste en infériorité numérique jusqu’à la fin de la rencontre.
  • Les passes volontaires au gardien (tête et amorti de la poitrine compris) sont interdites sauf si celui-ci ne saisit pas le ballon avec les mains
  1. Les remises en jeu
  • Les sorties de but : remise en jeu à 5 mètres, par le gardien, à la main, dans un délai de 5 secondes. En cas de dépassement, un coup franc est accordé à l’équipe adverse qui se tirera du milieu du terrain. Le gardien ne peut pas directement marquer un but.
  • Les sorties en touche : remise en jeu au pied dans un délai de 5 secondes. S’il dépasse le délai, la touche est donnée à l’équipe adverse. Le joueur effectuant la touche ne peut marquer directement.
  • Corner : remise en jeu au pied. Pas de corner direct.

 

 

  • Beach Rugby

 

  1. Déroulement et règles

La rencontre se déroule en deux périodes de 6 minutes avec une mi-temps de 5 minutes. Un essai vaut 1 point. En cas d’égalité, on rajoute une prolongation de 5 minutes dans laquelle l’équipe gagnante sera départagée par mort subite (1 essai marqué).

Les règles sont celles du touch rugby :

  • La mêlée, la touche et le jeu au pied (hormis le coup d’envoi) sont interdits.
  • Les placages basiques ne sont pas autorisés. Quand un défenseur touche un attaquant adverse, le porteur de balle s’arrête (le porteur ne peut pas passer le ballon après avoir été touché). L’équipe en défense recule. Le joueur reprend l’action. Même règle pour un 2ème et un 3ème touché. Au 4ème touché, l’équipe qui défend reprend la possession du ballon. C’est le joueur qui a touché un adversaire en dernier qui prend le ballon.
  • Les coups d’envoi (pénalité jouée rapidement), se font par l’équipe qui a encaissé l’essai et par celle qui a gagné le tirage au sort en début de match.
  1. Les équipes
  • Non mixtes
  • Composées de 6 joueurs
  • Éventuellement accompagnées d’un remplaçant en plus des 6 joueurs nécessaires
  • Les changements sont illimités et se font à chaque arrêt de jeu
  1. Les fautes
  • Les fautes du rugby (en avant, hors-jeu…) sont appliquées.
  • Un jeu dangereux peut entraîner une expulsion temporaire d’un joueur de 1 minute. Sont considérés comme jeu dangereux : le plaquage, la « cuillère » (geste consistant à attraper la jambe, la cheville ou le pied de l’adversaire pour lui faire perdre l’équilibre), la retenue de son adversaire et le tirage de maillot, toute action d’antijeu.

 

 

  • Sandball

 

  1. Déroulement et règles

La rencontre se déroule en deux périodes de 7 minutes avec une mi-temps de 3 minutes. Tous les buts comptent pour 1 point sauf les buts inscrits en kung-fu (tir acrobatique dans lequel le tireur reçoit le ballon alors qu’il est en suspension au-dessus de la surface de but adverse) qui comptent pour 2 points.

En phase de poule l’égalité est possible. En revanche, en cas d’égalité en phase d’élimination, une série de 3 tirs au but est réalisée. Si à l’issue de cette série le score est toujours de parité, on procédera aux tirs au but par élimination directe.

Les règles sont les suivantes :

  • 3 pas avec balle en main au maximum.
  • Zone à respecter mais l’arbitrage sera souple sur les tentatives de beau jeu, les appuis en zone seront un minimum tolérés.
  • Passage en force interdit, la balle sera rendue à l’équipe adverse.
  • Aucun contact en défense, les défenseurs doivent uniquement travailler sur les courses.
  • Pas de défense alignée à 6m, une défense en vis-à-vis (individuelle) est demandée.
  • Pas de sortie de gardien sur le terrain, il doit rester dans sa zone.
  • Pas de jet de coin, remise gardien si la balle sort par la ligne de fond.
  • Les remises en jeu sont faites à 5 mètres, par le gardien, à la main, dans un délai de 5 secondes. En cas de dépassement, un coup franc est accordé à l’équipe adverse qui se tirera du milieu du terrain. Le gardien ne peut pas directement marquer un but sur engagement.
  1. Les équipes
  • Mixtes
  • Composées de 4 joueurs (3 joueurs de champ 1 gardien)
  • Éventuellement accompagnées de 2 remplaçants en plus des 4 joueurs nécessaires
  • Les changements sont illimités et libres dans toute la surface de jeu et se font à chaque arrêt de jeu
  1. Les fautes
  • Une faute mineure occasionne un jet franc à l’endroit de la faute.
  • Selon la gravité de la faute commise sur un joueur, 1 minute d’exclusion ou 1 point à l’équipe adverse peuvent être attribuées.
  • Pour une faute sur une occasion de but, un penalty tiré à 6m sera octroyé (le penalty vaut 2 points si la faute a eu lieu sur une tentative de kung-fu).

 

 

  • Dodgeball

 

  1. Déroulement et règles

L’objectif du jeu est de faire prisonnier toute l’équipe adverse. Pour cela, les deux équipes disposent de 15 minutes. Si aucune équipe n’est parvenue à faire prisonniers tous les joueurs de l’équipe adverse à l’issue du temps imparti, l’équipe gagnante est celle qui a le moins de prisonniers.

Le jeu se déroule selon les règles suivantes :

  • Un joueur est fait prisonnier lorsqu’un joueur de l’équipe adverse le touche avec le ballon et que le ballon retombe au sol.
  • Si le prisonnier arrive à toucher un joueur adverse depuis la prison, il peut revenir dans le jeu.
  • Quand un joueur est touché mais que le ballon ne tombe pas au sol (lui ou un joueur de son équipe ou de l’équipe adverse le rattrape), le joueur n’est pas fait prisonnier.
  • Le dernier joueur à être fait prisonnier a trois essais pour se libérer.
  • Lorsqu’un ballon sort du terrain, il revient aux prisonniers se situant du même côté que la sortie.
  1. Les équipes
  • Mixtes
  • Composées de 5 joueurs

 

 

  • Pompom

 

  1. Déroulement et règles

Chaque équipe de Pompom doit réaliser une chorégraphie de 4 minutes au plus (3 minutes idéalement).

  1. Les équipes
  • Mixtes
  • Composées de 20 personnes maximum
  1. Critères d’évaluation
  • Vestimentaire :
    • Coiffure /2
    • Tenue /2
  • Danse :
    • Dynamisme /8
    • Synchronisation /6
    • Occupation de l’espace /5
  • Gym :
    • Quantité /4
    • Originalité /4
  • Portés :
    • Quantité /4
    • Originalité /4
    • Technique /4
    • Sécurité /4
  • Motivation :
    • Impression générale /8
    • Sourire /4
    • Musique /6
  • Pénalités :
    • Vulgarité /-6

Total :  /65

  1. Jury

Le jury sera composé de membres de l’Écoles Centrale de Marseille :

  • Josselin Petiot – Président du MSB
  • Robin Peru – Vice-président du MSB
  • Noé Bastardie – Responsable tournoi du MSB
  • Marie Lecerre – Responsable du show Pompom
  • Hugo Caby – Président du BDS
  • Mélen Guillaume – Président du BDA
  • Salomé Gloppe – Présidente du BDE
  • Reina Abdallah – Responsable Pompom
  • Alix Martin – Responsable Pompom

Les Pompoms de l’École Centrale de Marseille participent mais ne seront pas évaluées pour des raisons d’objectivité.